Le Problème au Cameroun

En 2016, les protestations apparues au Cameroun en 2008 refont surface, en revendiquant la démission du président Paul Biya au pouvoir depuis plus que 30 ans et accusé de fraude aux élections. Néanmoins, cette fois les protestations sont plus fortes qu’auparavant et le gouvernment ne peut plus contrôler le peuple.

À la surprise générale, le Rwanda accuse Biya d’avoir demandé de l’aide à la France dont la Légion Étrangère aide à combattre les protestants. Ainsi, le Conseil de Securité des Nations Unies est convoqué pour débattre de la situation du Cameroun, en invoquant la légitimité du gouvernment Biya mais encore de la présence française trop forte en Afrique, qualifiée par certains de neo-impérialisme.

La résolution de la situation se fera donc nécessairement par le droit international, dont l’importance dans cette situation doit être perçue.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s